Les Jummas, parias du Bangladesh

Link

Les médias ont, à juste titre, évoqué le sort tragique des Rohingyas de Birmanie, obligés de se réfugier en masse au Bangladesh.

  • Paul Nicolas
  • The Conversation

Mais dans ce pays, à majorité musulmane, ravagé par une instabilité politique et économique de longue date, d’autres minorités, souvent inconnues en Occident, connaissent elles aussi une situation de domination qui pourrait devenir explosive.

Tzie 1aOn ignore ainsi qu’outre des hindouistes, vivent 54 peuples autochtones parlant au moins 35 langues différentes.

Les violences à l’égard de ces populations sont courantes (spoliations foncières, arrestations arbitraires, incendies de…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*