Pourquoi les concours d’éloquence se multiplient

Link

Le 28 mai dernier, alors que de la coupole du Panthéon est battue par les vents, trois cents personnes sont réunies dans la nef du temple républicain.

  • Guillaume Simiand
  • The Conversation

Ont-elles bravé l’orage pour rendre hommage à l’un de ses illustres pensionnaires ?

Due 2bDans tous les cas, en assistant à la finale du concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne qui se déroule ce soir-là, elles saluent l’héritage de certains d’entre eux.

Les huit étudiants qui se relaient devant elles incarnent l’engouement pour l’art oratoire qui anime les campus aujourd’hui.

La dynamique s’est…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*