La parole maltraitée des jeunes migrants

Link

Le 4 janvier 2018, des membres d’un réseau d’hébergeurs de migrants isolés font circuler l’avis négatif émis par la Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé du département de Paris, en…

  • Igor Babou

_ Joëlle Le Marec

L’argument principal pour mettre en doute la minorité est la « maturité » du jeune « qui a pris seul l’initiative de quitter son pays ».

Spuz 1aDe nombreux autres récits de parcours migratoires sont qualifiés d’« imprécis » ou de peu crédibles. Ce jeune, comme tant d’autres, est donc mis à la rue, avec la possibilité de faire un…

Autre cas : celui d’un…

The Conversation

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*