Au Cameroun, opération anti-corruption très critiquée de Paul Biya

Link

Si le président affirme vouloir lutter contre la corruption, beaucoup soupçonnent une nouvelle purge politique.

  • Henri Fotso
  • DW

Des anciens ministres, des universitaires et des hauts-fonctionnaires sont visés.

L’aéroport international de Yaoundé Nsimalen était, ce jeudi 22 mars au soir, le théâtre d’un rapatriement inédit: le récent ministre des Mines, de l’Eau et de l’Energie, Atangana Kouna, rattrapé au Nigeria dans sa fuite par Interpol, est arrivé comme un colis humain après quelques jours de cavale en…

Kag 1aLa raison ?

Le président Paul Biya semble avoir lancé une nouvelle “opération Epervier“, officiellement pour lutter contre la…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.