Cameroun : l’aggravation de la crise anglophone requiert des mesures fortes

Link

Sur fond d’attentats à la bombe, de violences sporadiques et de mesures répressives de l’Etat, la crise qui touche les régions anglophones du Cameroun est entrée dans une phase nouvelle, plus violente.

Pour éviter le déclenchement d’un conflit armé, le président camerounais doit aller au-delà des mesures cosmétiques et mettre en œuvre d’urgence des réformes majeures avant d’engager un dialogue inclusif de haut niveau avec l’appui de l’ONU ou de l’Union africaine.

  1. Synthèse

AgFr 1aLa crise qui dure depuis un an dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun a dégénéré le 1er octobre 2017, en marge de la…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*